ACTUALITÉS

ISAE : des paroles aux actes !

L’ISAE à 1200€, c’est pour quand ? Signez la pétition !

 

 

Lire la suite

Mouvement : A l’issue du groupe d’affectation du 26 août

Il reste environ 70 personnes sans affectation à l’issue du groupe de travail de ce jour (26 août)

Pour le vendredi 28 et le lundi 31 août, ainsi que les 1 et 2 septembre, les collègues sans affectation « se tiendront à la disposition » de la circonscription où ils habitent. Les services de l’IA vont les contacter pour leur donner cette consigne.

Prochaines opérations d’affectation lors de la CAPD du 2 septembre (à 15h30), qui suivra le CT d’ouvertures de classe (14h).

Remarque : le département étant toujours en léger surnombre, après le 2 septembre, une vingtaine de collègues n’auront pas de poste à l’année et seront alors affectés en surnombre. Ils le seront en priorité sur le remplacement de certains directeurs non déchargés, et ceci pour une durée limitée. Au fur et à mesure de la libération d’autres postes, ils seront réaffectés par l’administration.

 

 

Permanences congés d’été

– lundi 6 et mardi 7 juillet de 10h à 13h.

– Reprise le 24 août, de 10h à 13h.

Bonnes vacances à tous !

Ineats/exeats : déclaration au CTA du 29 juin 2015 (extrait)

Concernant les changements de département des enseignants du 1er degré, permettez-nous de faire un point de situation à l’issue des permutations informatisées : pour le Bas-Rhin, on est plus près du saut de puce que du tsunami : 10 entrants pour 195 demandeurs. Dans le Haut Rhin, 153 demandes de sortie, dont 108 vers le Bas-Rhin : seuls deux l’ont obtenu, dont l’une avec les 800 points.

Lire la suite

Hors classe 2015

L’étude du passage à la Hors-Classe des PE du Bas-Rhin aura lieu le 2 juillet 2015, en CAPD.

Cette année, le ratio de passage à la Hors-Classe est de 4.5%. Il était de 2% en 2013, augmenté à 3% à la rentrée 2013 et 4% à la rentrée 2014. C’est le résultat des mesures catégorielles décidées au printemps 2013. Après le protocole d’entrée en discussion signé par le SE-Unsa, les ratios de passage ont donc été augmentés. Concrètement, plus du double de collègues passeront à la Hors-Classe en 2015 qu’en 2012. Pour le SE-Unsa, cette augmentation du ratio de hors classe doit se poursuivre pour atteindre 7 %.

Lire la suite

Conseil de formation du 23 juin 2015 : boycott intersyndical

Déclaration intersyndicale SE-Unsa, Snuipp, Sgen, FO

Madame l’Inspectrice d’Académie,

Nous, représentants du personnel des organisations syndicales du SE-Unsa, Snuipp-FSU, du SGEN – CFDT et de Snudi-FO, vous alertons sur des difficultés de fonctionnement de diverses instances qui mettent à mal le dialogue social.

La circulaire no 84-505 du 24 décembre 1984 modifiée par la note de service no 93-318 du 9 novembre 1993 et la note de service no 94-108 du 25 février 1994 prévoit que le conseil départemental de formation ait une double fonction de réflexion à caractère pédagogique et d’assistance à l’autorité hiérarchique.

Lire la suite

Statut scolaire local : étendre l’enseignement religieux à l’islam n’est pas la priorité !

Nous venons d’apprendre par la presse que le préfet d’Alsace travaille à l’extension de l’enseignement religieux à l’islam dès la rentrée 2015, alors même que l’Observatoire de la laïcité propose que cet enseignement devienne optionnel !

Lire la suite

CHSCT départemental du 18 juin 2015. Compte-rendu.

« Le temps de la souffrance sur le terrain n’est pas le temps administratif.  »

Lire la suite

Classes transplantées : fin des subventions du conseil départemental !

Le nouveau conseil départemental a décidé de ne plus subventionner les classes de découvertes du Bas-Rhin par soucis d’économie. Les conséquences sont graves : le planning pour l’année scolaire prochaine est déjà bien avancé et l’information est restée secrète. Bien des d’enfants ne pourront plus partir en classe verte, le prix à payer par les parents augmentera  de ce fait entre 25 et 65€.

Aux  difficultés d’organisation à surmonter, il faudra à l’avenir faire face à ce nouvel obstacle :  comment arriver à trouver entre 1000 et 1500€ par classe pour compenser la perte des subventions ?  Par ailleurs, cette mesure présente une menace réelle sur l’avenir des centres, des emplois…

L’AOS a adressé un courrier au Président du Conseil Départemental. D’autres centres on fait de même.

Pour amener les élus à reconsidérer le problème, il faudra une mobilisation forte. Soutenez massivement cette action :

-par un courrier-motion du conseil d’école (ou signé du directeur, des enseignants, des parents élus). L’AOS centralise ces courriers..

– copie à envoyer aux conseillers départementaux de votre circonscription et au maire de votre commune.

 

Invités par Monsieur le Recteur…

Le 26 mai au soir, les directeurs bas-rhinois ont eu une invitation de M. Le Recteur Gougeon, pour assister à une réunion le mercredi 3 juin 2015 à Sélestat.

Cette réunion était programmée depuis fort longtemps, puisque les directeurs haut-rhinois, conviés eux aussi, en ont eu connaissance officieusement depuis plusieurs semaines.

Lire la suite

Les préconisations de l’observatoire de la laïcité

Les préconisations de l’observatoire de la laïcité en matière de statut scolaire local en Alsase- Moselle sont celles du bon sens, ce sont celles qu’a défendues l’unsa-éducation devant ce même observatoire avec d’autres organisations. Lire la suite

Mouvement 2015

catapultePF

Toutes les infos « mouvement » ICI

Calendrier scolaire : quid de l’intérêt de l’enfant ?

La ministre a annoncé le 2 avril des changements dans le calendrier scolaire pour les 3 prochaines années scolaires. Ces modifications sont hélas dictées par des contingences touristiques. 

Pour notre zone B, ce nouveau calendrier entraînera une période 3 de 5 semaines et une interminable période 5 de 11 semaines !

Où est l’intérêt des élèves ? Pour le SE-Unsa, cette question doit absolument être remise à plat. A suivre lors du CSE du 10 avril. 

En savoir plus et connaître les 3 zones

Prendre connaissance du projet de calendrier

Résultats des permutations informatisées

Les résultats des permutations informatisées sont tombés. Il ne fait pas bon, de nos jours, vouloir entrer dans notre département…

– Ce ne sont que 6 élus qui obtiennent notre département parmi les 195 personnes qui le demandaient en vœu 1 !  6 personnes sur 96 demandes de rapprochement de conjoint…

– Pour les départs : 32 des 63 demandeurs parviennent à quitter le Bas-Rhin.

La situation se dégrade bien d’année en année. A force de verrouiller les flux inter-départementaux, l’Etat employeur sacrifie la vie personnelle et familiale de ses agents, notamment des femmes. C’est inadmissible.

Garantie Individuel du Pouvoir d’Achat : un pis-aller !

Les nouveaux éléments pris en compte pour le calcul de la GIPA viennent d’être publié par arrêté.

Pour la période de référence fixée du 31 décembre 2010 au 31 décembre 2014, le taux de l’inflation ainsi que les valeurs annuelles du point à prendre en compte sont les suivants : ― taux de l’inflation : + 5,16 % ; ― valeur moyenne du point en 2010 : 55,4253 euros ; ― valeur moyenne du point en 2014 : 55,5635 euros.

La GIPA  n’est qu’un pis-aller, bien loin de notre revendication d’une réévaluation régulière du point d’indice en fonction de l’inflation.

(*) Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat

Nos adhérents qui souhaitent vérifier s’ils sont concernés nous appelleront au 03 88 84 19 19.

 

La liste officielle des Rep et Rep+

Lire le courrier intersyndical (avril 2015) adressé à l’IA Dasen 67 ICI

Alors que le collège du Stockfeld et les écoles Reuss continuent de se mobiliser pour demander que toute la lumière soit faite sur les critères chiffrés ayant déterminé ces classements, l’administration a fait paraître :

– la liste des collèges et écoles REP : ICI

– la liste des collèges et écoles Rep+ : ICI

–> Rep et rep+ : à quoi j’ai droit ? ICI

Sondage « remplacement »

Carte scolaire et mouvement : reports

Carte scolaire

Pour cause d’élections départementales (!!) le CTSD aura lieu le 7 avril. Si vous pensez être concerné(e) par une ouverture ou une fermeture de classe à la prochaine rentrée, renvoyez-nous le questionnaire. Si vous avez des questions, nous sommes à votre disposition (lundi/mardi de préférence)

Mouvement

La saisie des vœux du mouvement aura lieu du 14 au 26 avril 2015. Le nouveau calendrier du mouvement est ICI

Education prioritaire : alerte sociale du SE-Unsa

 

1ambitionREP_qeLa négociation entre le SE-Unsa et la Dasen, le 11 février, ne nous a donné aucune réponse supplémentaire et aucun élément tangible prouvant l’équité de la carte des Rep/Rep+. Pour le SE-Unsa, l’administration refuse de jouer la carte de l’apaisement, entretenant la légitime suspicion sur ses choix. Voir les conclusions de la négociation ICI.

 

…………………………………………………………………………………………………

Pour mémoire :

Vendredi 12 décembre 2014. Pendant que monsieur le Recteur dévoile à la presse sa nouvelle carte de l’éducation prioritaire en Alsace, son secrétaire adjoint occupe les représentants des personnels en jouant la montre lors d’un groupe de travail sur cette même thématique. Le CTA chargé de valider cette carte ne s’est jamais tenu.

Lundi 2 février 2015, au vu de l’enlisement de la grogne  des parents et équipes du réseau du Stockfeld, l’IA Dasen 67 propose une réunion d’information aux représentants du personnel. Pas de réponses chiffrées qui nous permettent de juger de l’équité de la carte de l’éducation prioritaire établie par M. le Recteur.

Jeudi 5 février 2015. Le SE-Unsa 67 dépose donc une alerte sociale. La lire ici.

Lire la suite

Et maintenant ?

laicite_2015_qeLes enseignants ont été souvent très seuls pour faire appliquer la minute de silence au lendemain de l’attentat à Charlie Hebdo. Il aurait parfois mieux valu reporter ce moment d’hommage et réfléchir avant à ses modalités.

Depuis, le ministère a mis en ligne des outils destinés aux équipes enseignantes. ICI. Au-delà des affichages et des déclarations d’intention, nous attendons à présent des aides concrètes qui puissent venir en appui, sur le terrain. Pour avoir un point de situation sur les mesures en cours d’élaboration, c’est ICI.

Si nous sommes convaincus que l’école joue depuis toujours un rôle déterminant dans l’apprentissage du « vivre ensemble » elle ne peut être désignée comme responsable de l’échec de la République.

La problématique est à examiner largement. L’école, même si elle est parfois le seul bastion de l’Etat dans certains territoires, ne peut à elle seule porter la responsabilité de l’appropriation des valeurs de notre République laïque :

– les problématiques de fond sont sociologiques

– dans notre région, un statut scolaire incompatible avec la laïcité décrétée au niveau national rend la tâche encore plus ardue ! L’Unsa Education continue de revendiquer que l’heure de religion sorte du cadre des 24h d’enseignement obligatoire.